Tenir un Bullet Journal

669

Alors oui, soyons clairs tout de suite, cet article n’a rien de très innovant car tenir un Bullet Journal (amicalement appelé aussi BuJo) n’est franchement pas une nouveauté, mais je me suis dit que peut être certaines d’entre vous n’en avait jamais entendu parler ou voulaient en savoir plus. Comme je suis une adepte du BuJo (mais dans la version « à ma façon ») j’avais envie de vous en parler et peut être de convertir certaines d’entres vous qui sait !

Un Bullet Journal, c’est quoi ?

Le Bullet Journal n’est ni plus ni moins qu’une sorte d’agenda mais que l’on crée soi même de A à Z. On achète donc à la base un carnet (de la taille que l’on trouve la plus appropriée et adaptée à ses besoins), pour les puristes il faut se munir d’un carnet de telle ou telle marque, mais aussi de stylos eux aussi un peu particuliers. Pour ma part, je n’en fais qu’à ma tête et choisis les outils qui me correspondent plus que je ne suis la mode en la matière!

Comment ça marche ? On y met quoi ?

On défini à l’avance sur un brouillon ce que l’on souhaite incorporer dans notre BuJo. Outre tout l’aspect organisationnel avec de la place pour des éventuels pages mensuelles pour pouvoir planifier ses RDV, on prendra soin aussi d’y inclure des trucs plus fun comme par exemple des listes (des livres lus, des films que l’on veut voir, de whishlists…). Cela permet d’avoir tout ce dont on a besoin sous la main dans un seul et même « agenda ». Personnellement j’aime vraiment ce côté « je décide d’y mettre ce que j’ai envie » et j’affine chaque année le contenu qui me correspond le mieux.

Un vrai Bullet Journal dans le sens pur du terme contient des symboles pour vous aider à voir ce que vous avez à faire, ce qui a été fait ou a besoin d’être remis à plus tard. Pour ma part, j’utilise plus mon BuJo comme un carnet où je note ce que j’ai fait durant la journée. Au final ce n’est pas vraiment un outils de planification pour moi mais plutôt un aide mémoire des choses réalisées durant la journée. Du coup au lieu d’avoir des symboles dans mon journal, j’utilise des stylos de couleurs différentes pour mes différentes activités, ainsi je peux repérer ce dont j’ai besoin plus rapidement ! J’aime aussi beaucoup y inclure la météo du jour, les menus etc… Bref, un Bullet Journal est vraiment ce que vous décidez d’en faire mais surtout un très bon outils de suivi. Et puis aussi, il laisse place à votre créativité ! Vous pouvez y dessiner et mettre autant de couleurs que vous avez envie !

Ce que le Bullet Journal m’a appris

Il y a quelques années, je notais tout exclusivement sur des agendas (oui, des), mais maintenant, je laisse peu à peu voire parfois complètement cette année les agendas. Le BuJo me permets de vraiment me tenir à ne pas oublier de le remplir, car si je manque une journée, je risque de perdre les données que je voulais y inscrire (parce que non, je ne peux pas me souvenir de tout) et du coup, je suis bien plus assidue à mon remplissage de carnet. De plus, j’adore le côté fourre tout avec mes listes et surtout celle qui me permet de traquer les livres que j’ai lu et dont je veux vous parler dans le #LundiLittéraire sur le blog. Aussi, il est vraiment agréable de pouvoir laisser sa créativité s’épanouir. C’est juste un peu difficile par contre quand vous êtes du genre à vouloir que tout soit parfait et que vous avez envie de faire une illustration mais avez peur de vous lancer et de produire quelque chose de moche… Mais bon, ça permet aussi d’apprendre à lâcher prise (au moins un peu!) …

Et vous, tenez-vous un Bullet Journal ? Est-il traditionnel ou bien façonné à votre image?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here