Ces blogueuses qui font des livres

485

Si vous connaissez assez bien ce blog (et aussi la blogueuse qui se cache derrière) vous savez sans doute que je suis une grande lectrice. J’adore les livres, sans doute car on m’a appris à les aimer dès mon plus jeune âge. Je suis friande de romans, d’histoires mais aussi de livres sur des thématiques particulières. Mais je ne fais pas que lire. Depuis la primaire, j’écris aussi. J’ai commencé par de petits poèmes, puis des paroles de chansons, des nouvelles et des romans (ou ébauches de romans).

Je me dis souvent que le blogging pour moi est quelque part une façon de mettre aux yeux de tous les mots que j’aimerai partager sans jamais n’oser l’espérer. Oui, se faire publier reste un rêve un peu fou, mais je n’ai jamais pour autant tenté de le rendre réalisable. Je n’ai en effet jamais envoyé aucun de mes manuscrits à une maison d’édition. Sans doute jugeai-je mes textes encore trop personnels ou pas assez bons pour une hypothétique publication, et puis, je sais très bien que je ne serai jamais une grande écrivaine reconnue.

Certaines blogueuses ont pourtant franchi le pas avec brio ! Je pense surtout à Virginie Grimaldi qui a vraiment un beau talent d’écriture et dont tous les romans m’ont vraiment beaucoup plu ! On sent que chacun de ses romans est écrit avec le cœur et on s’attache vraiment très fort à ses personnages et à ses histoires qui font parfois passer du rire au larmes.

D’autres blogueuses se sont aussi fait publier dans la catégorie romans avec plus ou moins de succès. Sans citer certaines personnes en particulier, je trouve que toutes n’ont pas leur place dans une bibliothèque… Bien souvent, ces livres sont mal écrits, n’ont pas d’âme et sont surtout une seule et unique chose : du marketing, c’est à dire une machine à cash. Oui, sauf que bon nombres de maisons d’édition doivent se mordre les doigts pour avoir publier certains livres de blogueuses « célèbres » mais dont les livres n’ont pas fait le carton d’édition espéré.

Ce n’est pas parce que l’on a des millions de followers sur internet qu’on est doué pour l’écriture. Certaines ne sont d’ailleurs « que » Youtubeuses et n’ont donc pas forcément l’habitude d’utiliser l’écrit comme premier médium. Ce qui fait qu’elles écrivent comme elles parlent…et ce n’est guère mieux écrit quand elle font appel à un nègre.

Ensuite, la blogueuse/youtubeuse va écrire sur tout et n’importe quoi : la beauté, le fitness, la déco, la cuisine…on dirait que toutes ces jeunes femmes sont vraiment des spécialistes en la matière…sauf que être blogueuse/youtubeuse est à la portée de tous et que 95% de cette communauté reste et restera des amateurs qui échangent sur des sujets qui les passionnent (sans pour autant être des spécialistes – on est d’accord). Alors voir des livres de tout et n’importe quoi, non merci !

Voir des centaines de livres de unetelle ou unetelle blogueuse ou youtubeuse dans les librairies me dérange. Ce n’est absolument pas de la jalousie, mais plutôt une déception de voir que les maisons d’édition donnent leur chance à des personnes qui ne le méritent pas toujours, juste parce qu’elles ont une petite notoriété alors que bons nombres d’anonymes ont vraiment un réel talent d’écriture et se font rejeter de ces mêmes maisons d’édition. Et on pourrait rajouter dans le lot les sportifs et hommes politiques qui n’ont certainement pas besoin de livres pour renflouer leurs comptes en banque.

Je trouve vraiment déplorable qu’au jour d’aujourd’hui on préfère croire et s’assurer un chiffre d’affaire (mais au final c’est faux car bon nombre de ces livres ne se vendent pas) plutôt que donner sa chance à des réels talents. De plus c’est aussi un gâchis écologique car les invendus sont quasiment toujours détruits – car on préfère imprimer plus d’exemplaires à moindre coût même si cela ne se vend pas…

Je ne mets bien entendu pas tout le monde dans le même sac, entendons-nous bien, car je le dis et le répète, certaines ont vraiment un réel talent pour l’écriture. Espérons seulement que les éditeurs seront capables de faire la part du vrai talent pour mettre de coté le faux engouement.

4 COMMENTS

  1. Je suis tellement d’accord avec toi ! Je connais bon nombre de personnes qui ont un talent fou pour l’écriture mais qui ont dû s’auto-éditer ou renoncer parce que les maisons d’édition les rejetaient. Ces mêmes maisons d’édition qui vont publier le livre insipide d’une starlette ou d’une blogueuse qui cherche à varier ses activités sans avoir forcément le talent derrière …
  2. coucou!

    aujourd ‘hui , dans notre société formatée à la Connerie ( avec un C majuscule) et à la télé réalité débile,la « culture  » du néant fait carton plein!!!! comme tu le soulignes, avoir des followers est une chose, avoir du talent en est une autre….mais quand le savoir et l’intellec rencontre le vide abyssal de l’univers de certaines bloggeuses appelées  » influenceuses » pardon pour ce terme pompeux!!!!, ça ne fait pas des feux d’artifice mais juste …..des bulles de savon!!!!!!!
    il y a des filles qui ont un réel talent sur les blogs, mais comme elles ne possédent pas les codes, mais surtout qu’elles ne veulent pas ressembler aux pseudos starlettes qui se sont fait connaitre grâce aux vidéos pornos ou vulgaires, ben comment dire….elles n’ont pas leurs places…next…..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here