Bloguer moins pour bloguer mieux

847

Comme vous le savez sans doute, je tiens ce blog depuis maintenant plus de 7 ans. Forcément, en 7 ans ma perception du blog, du monde du blogging et aussi ma vision personnelle des choses ont bien évolué. Pendant de nombreuses années, je publiais un article par jour. J’étais contente de m’imposer un tel rythme car je me disais que mes lecteurs se lasseraient si je ne leur offrait pas un contenu régulier et surtout, cette vitesse de croisière me semblait naturelle.

Il est vrai qu’à cette période là de ma vie, le blog avait pris une place bien trop importante au détriment sans doute de mes autres activités. Je passais de nombreuses heures à planifier mon contenu, j’avais même un planning de publication, c’est pour dire … Je crois que lorsqu’on en arrive à vouloir tout contrôler de cette façon, le blog perd un peu de sa saveur et de sa spontanéité.

Mais qu’est ce qui amène les blogueurs à parfois se mettre autant de pression ? Il y a des choses toutes simples comme par exemple les partenariats. Même si ceux-ci ne sont pas rémunérés, lorsqu’une marque vous offre sa confiance en vous envoyant des produits pour les tester, vous vous dites que forcément, la marque attend de vous un certain travail en contrepartie. Oui, mais doit-on forcément être redevable? Doit-on pour autant se fixer des objectifs de publication parce qu’une marque sort ce produit X à une date particulière et que du coup, ce serait cool que vous en parliez un peu avant? Non, la réponse est et devrait être non. Les marques devraient envisager les relations avec les blogueurs d’une façon différente. Je sais que si je teste un produit, qu’il m’ait été envoyé ou non, si je l’aime, j’en parlerai forcément à un moment ou un autre. Je sais combien ça m’agace de voir le presque même article de consœurs au même moment car on a tous reçu le produit Y le même jour et que vite vite, il faut rendre sa copie si on veut pas paraître has been d’en parler 10 ans après tout le monde… Moi ce n’est plus comme cela que je fonctionne.

J’ai redéfini ma façon de bloguer depuis quelques années maintenant. Et tant pis si mon blog parait moins tendance qu’il y a quelques années; moi, je me sens mieux dans ma façon de procéder. Je tente de garder un semblant de régularité, mais je ne me force plus à publier tous les jours. Je publie quand je veux et tant pis si parfois il y a quelques silences. Aussi, j’axe beaucoup plus mon blog sur la diversité et il me ressemble mieux du coup. Je ne suis pas qu’une fan de cosmétiques, je suis aussi et surtout une fille qui comme beaucoup d’autres filles aime des choses très variées et qui aime faire partager cette diversité.

Un blog qui évolue, c’est chose toute normale quand on y pense bien. La personne qui se cache derrière le blog évolue elle aussi. On n’a pas les mêmes priorités et envies à 20 ans qu’à 35 ! La vie passe aussi par là. Je sais que perso, ma vie est loin d’être un monde de Bisounours comme cela parait trop le cas chez certaines blogueuses. Je suis une fille tout ce qu’il y a de plus normal et qui galère dans la vie comme beaucoup d’entre vous j’en suis sure…

En tout cas, moi, ce que je préfère avec ma façon de prendre mon temps et de bloguer quand cela me chante, c’est que je me sens du coup plus libre et plus proche de vous mes lecteurs. Et même si vous êtes encore trop peu nombreux à laisser un petit mot pour me dire que vous avez lu mon article, je sais que vous êtes là et j’espère que le fait de me lire peut apporter un petit quelque chose à votre journée. Je ne m’imagine pas comme une super blogueuse, non, mais si je pouvais être votre Amélie Poulain alors, ce serait déjà bien !

 

20 COMMENTS

  1. Un bel article bien écrit et sans prise de chichi. :)
    Je me suis reconnue dans le passage pour les articles qui sortent tous en même temps concernant un produit ou un évènement !
    La preuve j’ai publié seulement ce mois ci mon avis sur le film Disney Vaiana, car je ne l’avais pas vu au moment de la sortie (bien trop de monde dans les salles).
    Chacun a le droit d’avoir son rythme, je sais que mon blog dépend de mes semaines et de ma charge de travail. ^^
    Si tu sens que c’est mieux comme ça, c’est le plus important.
    • Merci beaucoup de ton commentaire ! Oui, je pense que le plus important reste de bloguer à la vitesse qui nous convient le mieux et surtout de respecter notre personnalité ! A bientôt j’espère :-)
  2. J’ai justement rédigé un article ce jour sur le même sujet.Je partage ton avis. J’ai même recommencer mon blog à zéro hier, perdant ainsi mon référencement et mes statistiques mais tans pis . Et pareil quand on me téléphone pour savoir si je compte parler de tel chose (parfois même pas tester je pense a une vélo électrique) J’ai fais comprendre à la RP que non d’une part je ne parle pas de quelques choses que je ne connais pas et de deux je ne suis pas journaliste. Sa n’a pas plu mais tans pis. C’est ce que je dis ce n’est pas un travail mais une passion.
    • Garder son intégrité est pour moi très important. Tu as tout à fait raison de ne pas te plier à ce qu’on te demande si tu n’en as pas envie ! Comme tu le dis si bien, ce n’est pas un travail, mais une passion !
  3. Je suis également de ton avis. Je publie quand je veux, j’essaie quand même d’avoir une certaine régularité mais je ne m’oblige pas à publier TEL jour TEL article! Et puis surtout ma vie passe avant le blog donc si je n’ai pas le temps, tant pis. Après tout, ce n’est pas ça qui me fait vivre donc j’ai d’autres priorités ;)
    • La vraie vie est et se doit d’être la plus importante. Je pense que seul celles qui n’ont rien dans leur vie à part leur blog peuvent dire que le blog est tout pour elles…mais dans ces cas là, c’est triste !
  4. Je trouve ton article très juste et entièrement vrai. Comme beaucoup, quand j’ai créé mon blog, j’avais à l’esprit de publier tous les jours, d’être aussi disponible que certaines blogueuses que je suis régulièrement. Je suis toujours respectueuse de celles qui parviennent à faire ça mais clairement, c’est un rythme à tenir ! Et au final, on en oublie le plaisir. J’ai tout de suite vu que ces publications journalières ne pourraient pas correspondre avec mes emplois du temps et mes autres occupations. Alors une fois par semaine, pour moi, c’est très bien ! Je partage donc parfaitement ton avis ! :)
    • L’expérience fait que l’on forge son blog et son identité sur le web au fur et à mesure. Très vite on peut s’apercevoir que prendre son temps et bloguer à sa vitesse et sur ce que l’on veut est vraiment le nirvana du blogging !
  5. Bravo tu as pris du recul et compris que tu devenais esclave de ton blog
    Je suis totalement d accord. Pour ma part c est un « blog roman », j ai découvert là blogosphère il y a 3 mois. J ai vite été aspirée par ma passion. Avec une vie à côté impossible de « fournir » et pourtant je me mettais la pression. Maintenant comme toi j écris quand je peux/veux.Et merci pour ton article qui me conforte dans ma démarche. Enjoy!
    • Oui, prendre conscience des choses permet de savoir ce que l’on veut et aussi ce que l’on ne veut plus ! Ce rythme un peu plus tranquille me correspond mieux. Contente de te conforter dans ta démarche !
  6. J’ai beaucoup aimé ton article. Effectivement, il s’agit de bloguer lorsque l’on a ou souhaite dire quelque chose. Le rythme d’un article par jour, c’est vraiment un travail à plein temps. Je suis un très jeune Blogueur (2 mois), mais j’imagine qu’il faut quand même publier régulièrement si l’on souhaite fidéliser ses lecteurs.
    • Oui un article par jour c’est un gros boulot et un rythme assez difficile à tenir ! Ecrire quand on le souhaite et quand on a un sujet chouette à partager c’est toujours mieux que se forcer ! Ensuite, il faut une certaine régularité tout de même, mais les lecteurs comprennent que chacun à une vie et d’autres impératifs parfois !
  7. Merci pour cet article. J’ai créé mon blog il ya a peu et je n’arrive pas à mettre plus de deux contenus pas semaine. Je n’ai pas de partenariat, forcément j’ai moins de pression. Qui plus est, si j’écrivais tout les jours je pense que je n’aurai plus matière à…
    Passe un bon dimanche
    • L’essentiel est d’écrire ce que l’on veut au rythme où l’on veut. Se donner trop de pression entraîne souvent une baisse de qualité et surtout une baisse de plaisir à faire ce que l’on aime !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here